fbpx

VivaTech 2018 : 3 jours d’effervescence Tech

Créé il y a 3 ans, Viva Technology bénéficie déjà d’une renommée internationale dans le monde des salons Tech. Et pour sa 3ème édition, qui s’est tenue la semaine dernière, VivaTech a frappé fort, profitant du passage des dirigeants des plus grosses sociétés IT du monde à l’Elysée la veille de son ouverture pour les inviter.

Retour sur les 3 jours de cet événement, auquel j’ai eu la chance de participer au nom des joies du code !

Un salon géant et haut en couleurs

Après une inauguration du salon par Emmanuel Macron, le premier jour était marqué par la présence de nombreux CEO de la Tech pour des sessions d’échanges sur la scène principale de l’événement, parmi lesquels on retrouvait : Virginia Rometty (IBM), Satya Nadella (Microsoft), Bill McDermott (SAP), Dara Khosrowshahi (Uber), Chuck Robbins (Cisco). Les places pour la salle étant très convoitées, j’ai pour ainsi dire passé tout mon après-midi dans cette dernière, quelque peu assommé par mes premières heures passées dans la grande enceinte du parc des expositions de la Porte de Versailles et l’effervescence qui y régnait.

Car VivaTech, c’est aussi ça : des milliers de visiteurs, une foule dense et continue sur tous les stands, dans toutes les allées, et dans un brouhaha constant. Les organisateurs attendaient 80 000 participants, ils en ont finalement compté plus de 100 000 !

Point d’orgue de la première journée : le passage de Mark Zuckerberg, pour une interview décontractée avec Maurice Lévy, co-organisateur de VivaTech.

Loin de l’ambiance de ses confrontations récentes avec le Sénat américain ou le Parlement européen suite au scandale de Cambridge Analytica, le PDG emblématique de Facebook était en terrain conquis : à son arrivée sur le plateau, la salle entière se lève et l’acclame, comme une vraie rockstar, un moment impressionnant et révélateur de son impact dans le monde numérique.

Deuxième jour : c’est le moment pour moi de parcourir plus sérieusement les 51 000 m² dans lesquels se sont rassemblées pas moins de 1800 startups. Ces dernières sont réparties sur les espaces et sous la houlette de grosses sociétés : Microsoft, SAP, Orange, EDF… On retrouve dans leur activité les grands sujets IT du moment : IA, Machine Learning, bots, réalité virtuelle, blockchain

Les robots sont aussi présents en nombre, certains d’entre eux se baladent dans les allées tandis que d’autres combattent en arène improvisée sur le stand EDF.

Le sujet de la mobilité du futur est aussi très présent sur le salon, avec un espace dédié aux véhicules autonomes et un stand d’Airbus aux allures de science-fiction avec son drone-navette Pop.Up Next.

J’ai profité du 3ème jour, ouvert au grand public, pour aborder le salon plus calmement et suivre quelques talks, notamment sur les stands de Google et Facebook.

L’intelligence artificielle au coeur des échanges

Au cours des conférences auxquelles j’ai assisté, un sujet majeur est revenu de manière récurrente : celui de l’intelligence artificielle et de son avenir, que la plupart des personnalités interrogées n’abordent pas de manière pessimiste, à l’instar d’Elon Musk récemment.

Yann LeCun, à la tête de FAIR (Facebook Artificial Intelligence Research), a notamment rappelé lors de son intervention (2ème jour) que contrairement aux humains, la soif de pouvoir ne serait jamais une idée que les ingénieurs chercheraient à intégrer dans les systèmes qu’ils mettent au point. On serait ainsi loin des scénarios catastrophes promis par certaines œuvres de science fiction.

Eric Schmidt, actuel membre du conseil d’administration d’Alphabet, la maison-mère de Google, qui fut d’ailleurs PDG de la firme de Mountain View pendant 17 ans, a de son côté indiqué que l’IA devait plutôt être vue comme un outil, qui nous permettra d’être plus efficaces dans notre vie quotidienne et au travail.

En conclusion

VivaTech, c’est 3 jours d’effervescence dans le monde de l’innovation et des nouvelles technologies, mais aussi des conférences inspirantes, comme celle d’Octave Klaba, PDG d’OVH, qui a ponctué sa présentation sur les licornes et la gestion de leur croissance fulgurante… de gifs ! Les joies du code approuvent !

Avis aux amateurs, l’édition 2019 se tiendra les 16, 17 et 18 mai !

Il est temps de trouver le job que tu mérites, en voiture !

Reçois les meilleures offres de jobs tech du moment avec talent.io en 3 étapes :

  1. Rends-toi sur talent.io
  2. Crée ton profil en 2 minutes en l'important depuis LinkedIn
  3. Les meilleures entreprises postulent pour toi !