« T’inquiète, je te le fais en deux secondes. C’est super simple, regarde ! »