Stack Overflow se sépare de 15% de son effectif à cause du coronavirus

Stack Overflow, forum américain sur lequel des millions de développeurs trouvent des réponses à leurs questions, a annoncé en ce début de mois qu’il se séparait de 15% de son effectif à cause de l’impact du Covid-19 sur son business. 40 employés sont concernés par cette mesure.

La plupart des salariés de Stack Overflow impactés sont placés en congés non payés, conservant malgré tout leur assurance santé et autres avantages en place. Certains d’entre eux se retrouvent néanmoins licenciés.

Comme l’a indiqué le CEO de Stack Overflow, Prashanth Chandrasekar, dans un billet sur le blog officiel de la société, cette décision fait suite à une importante baisse d’activité constatée pour leur service de recrutement pour développeurs Talent, très fortement impacté par la crise du Covid-19, spécialement aux États-Unis, et sur lequel repose une partie non négligeable du business model de la société.


Dans son message, Chandrasekar précise que la priorité à très court terme pour Stack Overflow est de se focaliser sur sa solution collaborative payante pour les équipes Stack Overflow for Teams ainsi que sa plateforme publicitaire Ads (annonces diffusées sur le forum) afin de relancer l’activité des salariés placés en congés non payés dans les meilleurs délais.

Le CEO ajoute que cette réduction de l’effectif a été mûrement réfléchie et a surtout été actée après avoir que toutes les options possibles aient été envisagées.

Selon des chiffres récemment communiqués par Stack Overflow, le forum dédié à l’entraide entre développeurs est visité chaque mois par près de 50 millions de visiteurs uniques, pour un total de 255 millions de visites.

La société se concentre depuis peu à amplifier la présence de ses services payants tels que Talents et son produit Ads, ainsi que Teams, qui permet aux sociétés de monter leur propre plateforme « à la Stack Overflow » pour un usage interne favorisant le partage des connaissances.

Depuis sa création en 2008, le site a levé un total de 70 millions de dollars, notamment auprès du fonds Bezos Expeditions, qui n’est autre que le fonds d’investissement du CEO d’Amazon Jeff Bezos.