Un robot doté d’une IA est parvenu à battre des joueurs de curling de renommée internationale

Il s’appelle Curly (comme ceux de l’apéro), et il est capable de battre les pros à leur propre jeu : ce robot, doté d’une intelligence artificielle, est parvenu à remporter des parties de curling face à des joueurs de classe mondiale.

Jusque-là, le terrain de jeu de l’intelligence artificielle, c’était plutôt les jeux cérébraux, au chaud dans la machine. Plusieurs IA se sont ainsi illustrées en battant les meilleurs joueurs d’échecs ou encore de go. Mais transposer les simulations de l’intelligence artificielle dans le monde réel, c’est une autre paire de manches !

Et c’est ce qu’ont réussi à faire les laboratoires de l’université de Corée et de l’université technique de Berlin, en intégrant une intelligence artificielle dans ce robot joueur de curling.

Pour pouvoir rivaliser dans ce sport, inscrit aux Jeux olympiques d’hiver et qualifié de « jeu d’échecs sur glace », les équipes d’ingénieurs ont doté le robot d’une IA basée sur l’apprentissage par renforcement profond (deep reinforcement learning). Ce concept permet à l’IA de prendre des décisions et d’agir sur des modèles sophistiqués tout en examinent un grand nombre d’entrées (en apprenant notamment de ses propres erreurs), ceci afin de déterminer un chemin ou une action optimisée.

Le robot Curly a réussi à se démarquer en remportant trois parties sur quatre face à des équipes de joueurs professionnels d’équipes sud-coréennes. Afin d’être au même pied d’égalité que le robot, aucun balai n’a été utilisé par les équipes au cours de cette compétition. Cet équipement propre au curling est habituellement utilisé pour balayer la surface de glace pendant que la pierre avance afin de renforcer sa trajectoire.

La vidéo du robot en action :

Les résultats des parties menées avec le robot ont démontré que son système d’intelligence artificielle avait été en mesure de s’adapter à l’évolution de la surface de glace de la piste au fil des différentes manches.