Quand une requête sql bien tordue finit par me retourner tout ce qu’il faut