Quand un bug que j’ai corrigé depuis longtemps refait surface sans raison