Quand tous les serveurs se mettent à tomber à 18h un vendredi