Quand on vient me demander quelque chose le vendredi soir