Quand on me demande si j’ai mal au cou après 10 heures à coder non stop