Quand on me demande de coder des webservices un vendredi à 5 heures