Quand mon correctif fait planter un autre bout de l’appli