Quand mes 200 lignes de code fonctionnent du premier coup