Quand ma grosse requête SQL passe du premier coup