Quand l’équipe regarde le code du stagiaire