Quand les testeurs essaient désespérément de casser mon appli