Quand le nouveau corrige un bug sur lequel toute l’équipe s’est cassé les dents