Quand le dev junior répond au chef de projet