Quand le client demande des droits qu’il a déjà