Quand le client découvre mon dernier easter egg