Quand le chef me demande les mots de passe de la base de données