Quand l’API ne répond plus