Quand la bande passante revient à 100% dès que l’open space se vide