Quand je réalise que c’est mon collègue qui me troll et pas mon PC qui bugue