Quand je pars en pause alors que la deadline est largement dépassée