Quand je n’ai plus que quelques heures pour corriger tous mes bugs