Quand je découvre que le responsable d’un bug critique est mon collègue