Quand je corrige le bug d’un collègue juste avant de partir en vacances