Quand j’ai passé l’intégralité de ma journée à débuguer