Quand du vieux code reste dans le cache