Quand c’est le 5ème qui me dit  » à l’année prochaine  » en quittant le bureau