Logitech sort son clavier minimaliste, le MX Keys Mini

# En partenariat avec Logitech

Hello World, j’espère que tout se passe bien par chez vous ! De mon côté, j’ai la chance d’être aux prises depuis quelques jours avec un tout nouveau produit des amis de Logitech qui sort aujourd’hui : le clavier MX Keys Mini.

Si ce petit nom vous dit quelque chose, c’est normal ! 😉 Souvenez-vous, je vous ai parlé l’année dernière (le temps passe vite !) de leur très (très !) bon clavier MX Keys, que j’utilise encore régulièrement, en alternance avec le clavier ergonomique K860 pour prendre soin de mes petits poignets.

La gamme MX de Logitech, dédiée aux métiers créatifs (dans lesquels sont inclus les développeurs, et ouais la mifa ! 😎), a pour vocation de fournir des produits performants (haut de gamme, disons-le aussi) dans lesquels on retrouve une technologie et des hacks qui permettent de gagner en réactivité à l’usage, et de fait en productivité.

Comme je vous en ai déjà fait part, j’ai moi-même pu constater ce gain en efficacité, et ce bien que je fusse déjà assez rapide dans mes saisies de texte.

Oh genre le mec il utilise l’imparfait du subjonctif eh !

(en vrai je sais pas si je l’ai bien utilisé. 👀)

Je sais également que depuis le temps un grand nombre d’entre vous ont également fait l’acquisition de la bête et ne regrettent en rien leur passage sur ce clavier, c’est d’ailleurs toujours un plaisir de lire vos messages et retours à ce sujet les amis ! 😉

Bon alors, ça donne quoi ce nouveau clavier ?

Décidément, vous êtes toujours aussi impatients ! 😁

Le MX Keys Mini, comme son nom l’indique, se présente comme une version minimaliste du clavier MX Keys de Logitech.

Mais qu’est-ce que ça veut dire concrètement ?

Ca veut dire que le clavier a rétréci de pas moins de 13,5 cm (si, si, j’ai mesuré !) : alors que le MX Keys mesure 43 cm de large, le MX Keys Mini proposé par Logitech tient quant à lui sur 29,5 cm.

Principale explication de ce gain de place, vous la voyiez arriver : la disparition du pavé numérique (numpad pour les intimes, toi-même tu sais).

Alors on va pas se mentir, si vous avez pour habitude de coder en binaire (01100100 11000011 10101001 01101010 11000011 10100000 00100000 01110010 01100101 01110011 01110000 01100101 01100011 01110100), ce clavier n’est pas celui qu’il vous faut ! 😅

Plus sérieusement, si vous êtes amené(e) à saisir très régulièrement des chiffres (je pense notamment aux devs front qui taffent sur du CSS ou autre pour leurs alignements de pixels 👀), on lui préférera le MX Keys et son numpad intégré.

Si à contrario vous ne trouvez pas de réelle utilité au numpad, alors ça peut carrément le faire ! Rassurez-vous : la saisie de chiffres reste bien évidemment possible depuis les touches supérieures du clavier.

Sur l’aspect gain de place sur le clavier, le reste se joue sur des arbitrages menés par Logitech sur les touches de son modèle MX Keys : exit les touches de luminosité pour votre ordinateur, ainsi que les contrôles avancés pour la lecture d’audio / vidéo (le bouton play / pause est quant à lui maintenu, ce qui reste appréciable).

De nouvelles touches font néanmoins leur apparition, et valent le coup d’être mentionnées :

  • Une touche dictée vous permet d’activer en une seule frappe le service de dictée de votre équipement (présent notamment sous Windows et Mac).
  • Logitech a aussi pensé au télétravail, et notamment aux plus nombreuses réunions visio introduites depuis la crise du Covid. Plus d’excuse pour le micro qui n’est pas coupé (ou au contraire, qui l’est), et le fameux « t’es en mute ma gueule » (ou « t’es en mute » tout court, je sais pas chez qui vous bossez après tout) : une touche vous permet d’activer ou désactiver votre micro en un clin d’oeil, pratique !
  • Enfin, et j’ai trouvé ça assez cool car j’en ai personnellement une très grande utilité quand je vous réponds sur les réseaux sociaux : une touche vous permet d’insérer des emojis ! 😉 (⬅️ hop comme ça ! 🥳😎👌) Utile aussi pour celles et ceux qui maîtrisent l’art des emojis dans leurs chats (pas l’animal bande de fous furieux, les conversations en ligne).

Il est important de noter pour nous développeurs que le MX Keys Mini embarque également la fonctionnalité de rétroéclairage intelligent du MX Keys : le clavier détecte la luminosité ambiante et si cela est nécessaire, les touches s’allument à l’approche de vos mains sur le clavier à l’aide du capteur de proximité intégré (ultra pratique une fois la nuit tombée 👀).

Tout comme son « big brother », le MX Keys Mini est maintenu en place sur l’espace de travail grâce à une barre de soutien en métal située à l’arrière, qui lui assure une stabilité qui l’empêchera de trembler sous vos mains énervées lors de vos recherches effrénées de solutions sur Stack Overflow (je dis ça je dis rien).

Dans la lignée de ce que proposent les autres produits de la gamme MX de Logitech (souris incluses), le MX Keys Mini permet de se connecter à trois devices différents, et est compatible Linux, Windows, macOS, Android et iOS. La connexion se fait via Bluetooth ou à l’aide du nouveau récepteur USB du fabricant suisse, le Logi Bolt.

De même, il vous est possible de configurer les touches fonction du clavier grâce à l’utilitaire Logi Options dont je vous ai déjà parlé ici.

Côté autonomie, le MX Keys Mini tient 10 jours après charge complète, et jusqu’à 5 mois si vous désactivez sa fonctionnalité de rétroéclairage.

Le MX Keys Mini sort sous la forme de deux produits : le MX Keys Mini et le MX Keys Mini pour Mac, optimisé pour macOS, iOS et iPadOS. Avec cette seconde version, Logitech entend bien se mesurer au Magic Keyboard de la marque à la pomme.

Le MX Keys Mini (tout court) est disponible dans 3 coloris : graphite, gris pâle et rose.

Et la prise en main, ça donne quoi ?

Alors à l’usage, je retrouve cette sensation ultra satisfaisante de précision et de confort de frappe sur les touches, dont je ne me lasse pas avec mon MX Keys et qui vient de la technologie « Perfect Stroke » de Logitech, qui fait justement la force de ce modèle.

À vrai dire, le seul effort que j’ai eu à fournir était celui de revoir mon centrage sur le clavier du fait de sa taille réduite, et cela ne m’a pris que quelques minutes. Une fois cette petite phase de « calibrage » passée, la disposition des touches alphabétiques est inchangée : elles disposent de la même taille et du même espacement que sur le MX Keys.

Sur le ressenti, j’y trouve une drôle de sensation de « focus » : le clavier tient en entier dans les mains, ce qui renforce le sentiment d’efficacité pendant la saisie.

D’un point de vue ergonomique, puisque c’est également un terrain auquel Logitech est très attaché, la taille réduite de ce clavier permet un rapprochement de la souris qui permet de réduire les mouvements de déplacement des mains.

En terme d’usage, je lui imagine plusieurs facettes.

En premier lieu, il sera de mon point de vue à même de satisfaire celles et ceux qui souhaitent disposer d’un clavier au design soigné et épuré, et par la même occasion gagner de la place sur leur espace de travail, que ce soit par souci pratique ou esthétique.

Plus léger que les autres claviers de la marque, il conviendra également tout à fait à un usage nomade, dans le cadre duquel il pourrait être intéressant de l’utiliser avec la souris MX Anywhere 3 prévue à cet effet. Cette dernière est d’ailleurs déclinée dans les mêmes coloris que le MX Keys Mini.

Enfin, je lui imagine une utilisation qui conviendrait parfaitement aux bidouilleurs dont pas mal d’entre nous font partie. 😁

Je pense notamment à une utilisation pour contrôler un Raspberry Pi ou tout autre modèle de nano-ordinateur, par exemple sur des installations de type Smart TV ou bibliothèque multimédia home-made pour films, séries et musique — téléchargés en toute légalité, ça va de soi !

En conclusion, ce clavier minimaliste qui rejoint la gamme MX de Logitech sera en mesure de jouer sur plusieurs fronts, tout en conservant les caractéristiques de performance et de confort que l’on connaît avec le MX Keys.

Et pour la petite histoire, cet article a bien évidemment été tapoté en intégralité à l’aide de mon MX Keys Mini ! 😉

Acheter le MX Keys Mini de Logitech sur Amazon
(disponible à la en vente le 8 octobre 2021)

Plutôt intéressé(e) par un clavier avec pavé numérique ?
Acheter le MX Keys de Logitech sur Amazon

La page produit du MX Keys Mini sur le site de Logitech