Les utilisateurs de GitHub après l’annonce de Microsoft