Un fournisseur d’accès sud-coréen poursuit Netflix à cause du succès de la série Squid Game

Comme moi, vous avez probablement déjà entendu parler à plusieurs reprises de la série sud-coréenne Squid Game, sortie sur Netflix il y a un peu plus de deux semaines. Surpris par le buzz autour de cette série, je me suis d’ailleurs moi-même empressé de la regarder et je dois vous avouer que j’ai beaucoup apprécié !

En passe de devenir l’un des plus gros succès de l’histoire de Netflix, celle-ci rencontrerait néanmoins un retentissement trop important aux yeux du fournisseur d’accès Internet sud-coréen SK Broadband. En effet, l’opérateur entend bien faire payer à Netflix la surcharge de son réseau engendrée par l’augmentation fulgurante du streaming sur le célèbre service par ses utilisateurs, également porté par la série coréenne D.P. (Deserter Pursuit).

Exigeant un dédommagement de la part de la société américaine pour la hausse considérable de ses coûts d’infrastructure réseau et de consommation de bande passante, SK Broadband a ainsi décidé de poursuivre Netflix en justice.

Un porte-parole de Netflix assure que la plainte de SK Broadband sera prise en considération, précisant par la même occasion être ouvert à travailler conjointement avec le fournisseur d’accès pour assurer une expérience de streaming fluide pour leurs clients communs.

Il ne s’agit pas du premier coup d’éclat entre les deux sociétés. En novembre 2019, SK Broadband avait déjà sollicité l’intervention de la Commission coréenne des communications pour exiger que les géants de la vidéo sur le web tels que Netflix et YouTube paient une partie de l’usage de son réseau. Netflix avait alors poursuivi SK Broadband en retour pour que le tribunal décide si la société était obligée de dédommager les fournisseurs d’accès.

En juin dernier, les juges de Séoul ont rendu leur jugement en faveur du fournisseur coréen, demandant à ce qu’une somme raisonnable soit versée par Netflix à SK Broadband pour que la société coréenne fasse évoluer ses infrastructures pour être en mesure de gérer correctement le trafic engendré par le géant du streaming.

SK Broadband avait alors assuré que Netflix représentait plus de 5% du trafic internet dans le pays, estimant par la même occasion que le service lui serait redevable de 23 millions de dollars pour l’année 2020 uniquement (soit 15 millions de dollars de moins que la somme en jeu dans Squid Game 👀). Après que Netflix ait fait appel du jugement, la reprise de ce premier procès est prévue pour décembre cette année.

L’histoire ne dit pas si le fournisseur d’accès coréen cherche par ces procès à alléger ses factures d’infrastructure où à investir dans l’amélioration de la capacité de son réseau.