Coup de chaud chez OVH : un nouvel incendie hier soir à Strasbourg, le plan de reprise interrompu

Nouveau coup de chaud chez OVHcloud : 10 jours après le terrible incendie de son datacenter à Strasbourg, qui a provoqué l’interruption de service de près de 3,6 millions de sites web, un nouveau départ de feu se serait déclaré sur site hier soir (vendredi 19 mars).

Décidemment, l’hébergeur français ne vit pas ses meilleurs instants depuis ces deux dernières semaines. Alors que les équipes d’OVH travaillent jour et nuit depuis plus d’une semaine pour procéder à la relance des serveurs sauvés de l’incendie qui a détruit un bâtiment entier de son datacenter de Strasbourg dans la nuit du 9 au 10 mars, un nouvel incendie, fort heureusement léger, s’est déclenché vendredi en fin de journée.

Octave Klaba, qui communique régulièrement sur la situation depuis la semaine dernière depuis ses comptes de réseaux sociaux, a donné plus d’informations sur l’incident hier soir.

Plutôt que de parler d’un incendie, le fondateur d’OVH mentionne l’apparition de fumées suspectes, repérées au sein du bâtiment SBG1, légèrement impacté dans le cadre de l’incendie de la semaine dernière car très proche du bâtiment SBG2, lui détruit par les flammes.

Les pompiers, qui ont tout de même été dépêchés sur place afin d’identifier l’origine de ces fumées, ont remarqué que celles-ci provenaient d’un local où étaient stockées 300 batteries inutilisées. Alors que des informations contradictoires font bien état d’un incendie et d’une intervention des sapeurs pompiers pour le maîtriser, deux employés d’OVH auraient été affectés par ces fumées et pris en charge par les secours.

Alors que les batteries à l’origine de cet incident paraissaient préservées lors des inspections, il semblerait que celles-ci aient pu subir des dégâts dus aux fortes chaleurs de la semaine dernière, qui pourraient expliquer la situation.

L’incident, qui a nécessité une coupure de courant totale, a par la même occasion stoppé net les procédures engagées pour le redémarrage des serveurs du site de Strasbourg. C’était pourtant ce vendredi qu’une partie des services du datacenter de Strasbourg devait être relancée.

Assurant que « la situation est sous contrôle », Octave Klaba indique ce matin qu’aucun redémarrage des serveurs de SBG1 et SBG4 ne sera effectué ce jour. Les opérations pour le redémarrage des serveurs du bâtiment SBG3 ont repris en fin de matinée. Pour rappel, OVHcloud visait une réouverture progressive des services à compter du lundi 22 mars.

[UPDATE 20/03/2021 17h] Octave Klaba annonce qu’OVH ne cherchera plus à redémarrer SBG1. Les serveurs SBG1 intacts vont être déplacés dans le bâtiment SBG4. Les autres serveurs SBG1 vont être transférés à l’usine de Croix dans le Nord pour être nettoyés puis seront redémarrés dans les datacenters de Roubaix et Gravelines.

S’abonner aux Joies du Code sur Facebook

Suivre Les Joies du Code sur Twitter