Des chercheurs de Google créent une solution capable de générer des images de paysages sans fin

Une équipe de chercheurs chez Google est parvenue à mettre au point une solution capable de générer des animations sans fin sur base d’images fixes de paysages.

Infinite Nature, c’est le nom du projet sur lequel a travaillé une équipe de six chercheurs en Machine Learning de Google Research, une entité du géant de Moutain View comptant parmi ses effectifs de nombreux docteurs spécialisés en recherche informatique.

Sur la page GitHub de leur projet, les chercheurs expliquent avoir travaillé sur la génération d’animations de longue durée par une IA, capable de suivre une trajectoire arbitraire sur base d’une seule et unique photo en entrée.

Les chercheurs expliquent que cette problématique complexe dépasse les capacités des méthodes de synthèse actuelles, qui nécessitent de leur côté plusieurs images d’une même scène sous différents angles pour pouvoir produire ce genre d’effet. Les techniques propres à la génération de vidéos à partir d’images fixes sont également limitées par le fait qu’elles ne tiennent pas compte de la géométrie de la scène.

Dans son approche, l’équipe de Google Research a justement travaillé sur la géométrie combinée à la génération d’images de synthèse, le tout dans un process de rendu itératif, qui permet de parcourir une large distance dans l’image.

Pour mettre à l’épreuve leur solution, basée sur du Machine Learning, les chercheurs l’ont fait travailler sur un jeu de données comportant des photos aériennes de paysages côtiers, plutôt bien adaptées à ce genre d’exercice. Il en résulte des séquences vidéo plus longues et plausibles que celles fournies par les techniques de traitement habituelles.

En plus de leur publication scientifique, les chercheurs partagent librement le code de Infinite Nature pour celles et ceux qui souhaiteraient tenter l’expérience avec la solution et leurs propres images.

Ils ont également intégré leur projet dans un Google Colab, une solution web de Google permettant d’éditer et d’exécuter du code Python directement depuis le navigateur. Accessible en ligne, il vous est possible d’uploader vos propres photos et de constater le rendu image par image. Vous aurez ainsi l’impression d’évoluer dans le décor à la manière d’un drone, tout en étant en mesure de définir le point de fuite vers lequel vous souhaitez orienter l’IA pour la génération de chacune des images de l’animation.

J’ai moi-même testé le truc, et je vous avoue que c’est assez impressionnant (mais aussi prenant 😁). Je ne vais pas vous le cacher, en fonction de la qualité de votre photo, de la scène (privilégier les photos avec une grande profondeur de champ), et de l’orientation que vous donnez à votre animation, le rendu peut assez vite être dégradé, tout dépend de l’approche que vous donnez à votre parcours dans l’image. 😉

S’abonner aux Joies du Code sur Facebook

Suivre Les Joies du Code sur Twitter

Image d’illustration : Unsplash