À cause de son nom, Madame True ne peut pas accéder à son compte iCloud

Hello les amis, le fail du jour est plutôt pas mal, et il est signé Apple. Fin février, une utilisatrice a fait part de son mécontentement sur les réseaux sociaux car elle ne pouvait toujours pas accéder à son compte iCloud, visiblement bloqué, alors qu’elle le payait bien depuis 6 mois.

Le problème ? Son nom est True, Rachel True. 😏

Type error: cannot set value 'true' to property 'lastName'

L’utilisatrice a partagé sur Twitter le message d’erreur que lui renvoyait le service cloud d’Apple lorsqu’elle tentait d’accéder à son compte depuis ces 6 derniers mois :

Une erreur plutôt surprenante de la part d’un géant de la Tech comme Apple, surtout lorsqu’on sait qu’elle fait partie du b.a-ba des cas à couvrir sur les prises en compte de saisies utilisateur. 🙂

Rachel True indique également avoir passé plusieurs heures au téléphone avec le support de la société californienne sans que son problème ne parvienne à être résolu, Apple ajoutant que la facturation du service ne serait par la même occasion pas interrompue puisqu’aucun élément ne leur remontait d’erreur particulière pour son compte utilisateur.

Ce n’est que 2 semaines après avoir tweeté sur son problème d’accès, alors partagé en masse (principalement par des développeurs 😉) que l’utilisatrice s’est finalement fait contacter par un membre de l’équipe de développement d’iCloud sur la plateforme sociale.

Selon True, son problème devrait prochainement être corrigé par la firme de Cupertino. Lorsqu’elle a demandé ce qu’elle obtiendrait en retour de son signalement, Apple lui a répondu que ses 6 mois d’abonnement lui seraient remboursés, ce qui est loin des récompenses du programme de bug bounty (chasse aux bugs) de la société, qui peuvent atteindre plusieurs milliers de dollars.

En avril 2020, un hacker avait perçu 75 000 dollars après avoir identifié une vulnérabilité zero-day dans le navigateur Safari. Un utilisateur de Twitter relativise néanmoins en précisant qu’en exposant ainsi son problème sur les réseaux sociaux elle n’était de fait pas éligible à ce genre de programme.

S’abonner aux Joies du Code sur Facebook

Suivre Les Joies du Code sur Twitter