10 femmes qui ont révolutionné l'informatique et la programmation

Hello World! Ce mardi 8 mars marque la Journée internationale des droits des femmes (et non, ce n'est pas "la fête" des femmes).

Notre milieu n'est malheureusement pas toujours hyper friendly envers la gente féminine (la faute à une minorité de gros cons qui salissent le tableau avec leur mentalité qui pue la beauferie d'un autre siècle), bien que l'on commence à constater du mieux depuis quelques années, notamment avec l'inclusion de femmes dans les cursus de reconversion en informatique.

Sur l'égalité salariale, des efforts sont encore à faire : on constaterait en moyenne un écart de l'ordre de 14% de différence entre les développeurs et les développeuses.

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, je souhaite donc mettre en avant dans cet article des femmes qui ont joué un rôle important dans l'informatique et/ou la programmation. Ces femmes ont été des pionnières dans leur domaine et ont contribué à ouvrir la voie aux générations futures de développeuses et développeurs.

Ada Lovelace

Comment ne pas commencer cette liste sans mentionner cette pionnière de la science informatique ? Souvent considérée comme la première programmeuse de l'histoire (premier programmeur aussi du coup hein), Ada Lovelace est née en 1815 et a travaillé sur la machine analytique de Charles Babbage.

Son travail sur la machine l'a amenée à développer un ensemble d'instructions pour celle-ci, qui sont désormais considérées comme le tout premier programme informatique.

De nombreux développeurs connaissent également le langage Ada, nommé en son honneur.

Grace Hopper

Contre-amiral dans la marine américaine, Grace Hopper a fait partie des premiers programmeurs de l'ordinateur Harvard Mark I (pour ceux qui se le demanderaient, on parle bien d'un ordinateur de 16 mètres de long, 2,4 mètres de hauteur et surtout de 4,5 tonnes).

En 1951, elle met au point le premier compilateur (A-0 System), qui traduit les instructions écrites en code machine, et a également joué un rôle dans la conception du bien fameux langage Cobol (ce qui lui vaut d'ailleurs le surnom de "mère du langage Cobol", respect).

Jean Bartik

Née en 1924, Jean Jennings Bartik est une informaticienne américaine, qui a notamment fait partie du groupe des 6 programmeuses de l'ENIAC (Electronical Numerical Integrator and Computer), le premier ordinateur entièrement électronique pouvant être Turing-complet en 1945.

Elle a également participé à la conception de l'ordinateur BINAC, considéré comme étant le premier ordinateur commercialisé (en 1949), bien que très limité dans ses capacités et non viable économiquement.

Katherine Johnson

Mathématicienne ayant travaillé à la NASA, Katherine Johnson est connue pour ses travaux pour le programme spatial. Poussant à la reconnaissance des ordinateurs pour procéder à des tâches de calculs (elle était elle-même surnommée "l'ordinateur humain" pour ses compétences mathématiques très avancées), elle a notamment calculé les trajectoires pour les missions Mercury et Apollo 11.

En 2015, Barack Obama lui remet la médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute décoration civile des États-Unis.

Margaret Hamilton

Toujours dans le thème de la NASA, Margaret Hamilton était la responsable de l'équipe chargée du développement du système embarqué du programme spatial Apollo, dont le célèbre ordinateur de guidage Apollo, essentiel pour atterrir sur la Lune.

En 2016, Obama lui remet également la médaille présidentielle de la Liberté.

Radia Perlman

Experte en protocoles réseaux, Radia Perlman est souvent appelée la "Mère de l'Internet". Elle a inventé le protocole Spanning Tree, qui est utilisé dans presque tous les réseaux modernes.

En 2014, elle est intronisée au temple de la renommée d'Internet (Internet Hall of Fame), dans la catégorie des pionniers.

Carol Shaw

Née en 1955 à Palo Alto, Carol Shaw est considérée comme la première femme conceptrice de jeux vidéo. Employée chez Atari, elle y est sollicitée pour les tâches de développement les plus complexes.

Son travail (de A à Z, ce qui inclut l'audio et les graphismes) sur le jeu Atari 2600 "River Raid" sorti en 1982 lui valu une grande reconnaissance et de nombreux prix dans l'industrie du jeu vidéo.

Susan Kare

Graphiste ayant travaillé chez Apple à ses débuts, Susan Kare est responsable de nombreuses images emblématiques associées à l'ordinateur Macintosh.

Elle a conçu les polices de caractères, les icônes et l'interface utilisateur du Mac OS original.

Hedy Lamarr

Actrice et inventrice autrichienne, Hedy Lamarr est célèbre pour son travail sur la technologie du spectre étalé. Cette technologie est maintenant utilisée dans toutes les communications sans fil modernes, y compris les téléphones portables et le WiFi.

En 1997, elle est intronisée au National Inventors Hall of Fame.

Katie Bouman

Étudiante diplômée du MIT et spécialiste en traitement de l'image, Katie Bouman est connue pour son travail sur le projet de l'Event Horizon Telescope.

Elle a dirigé le développement d'un algorithme qui a permis de prendre la toute première image d'un trou noir en avril 2019. Une photo immortalisant cette instant a d'ailleurs fait le tour d'Internet.